IMG-0120
Thriller psychologique

Puzzle de Franck Thilliez

Vous le savez peut-être mais ma dernière lecture de Franck Thilliez ne s’était pas bien passée. Malgré toutes les qualités du Manuscrit inachevé, je n’avais pas pu m’empêcher d’être déçue par la fin. Mais ce n’est pas ça qui allait m’empêcher de lire du Franck Thilliez. Si j’ai lu une très grande partie de la saga Sharko/Hennebelle, je suis très en retard sur la lecture des romans one-shot de l’auteur. Je me suis donc lancée dans la lecture de Puzzle, un roman psychologique très bien mené.

4ème de couverture

Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer au jeu ultime, celui dont on ne connaît que le nom : Paranoïa. Le jour venu, ils reçoivent la règle numéro 1 : Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu.
Suivi, un peu plus tard, de la règle numéro 2 : L’un d’entre vous va mourir.
Et quand les joueurs trouvent un premier cadavre, jeu et réalité commencent à se confondre.
Paranoïa peut alors commencer… »

Paranoïques s’abstenir

Si vous voulez du thriller psychologique, vous êtes en bon endroit. Avec Puzzle on est dans le psychologique, le psychiatrique, la paranoïa, les hallucinations, le complotisme. Tous les ingrédients d’une très bonne recette.

Ilan est un jeune un peu décalé. Après la mort mystérieuse de ses parents quelques mois auparavant, il n’a jamais pu passer à autre chose. Pire encore, il ne croit pas à leur mort accidentelle. Brillants scientifiques, Ilan pense qu’ils ont été assassinés pour leurs recherches sur la mémoire. C’est dans un de ses moments de doute que Chloé, son ex petite amie, va revenir dans sa vie. Ils se sont connus dans le milieu des chasses aux trésors. Ces quêtes cachées sur internet dont le terrain de jeu se situe dans le monde réel. Des jeux de rôle grandeur nature. Si Chloé revient, c’est qu’elle a découvert l’entrée de la chasse au trésor la plus secrète et la plus sélective du net : Paranoïa.

Sans trop vous en dire, pour ne vous gâcher aucune surprise, le jeu va se dérouler dans un cadre pour le moins lugubre. Cette atmosphère très oppressante crée un climat de tension, d’insécurité. Parce que oui, pour 300 000€ à la clé, beaucoup seraient capable de choses terribles. Dans ce lieu coupé du monde, Ilan va devoir faire face à ses démons, aux ombres, aux voix. Mais au fur et à mesure que les participants disparaissent, la paranoïa s’installe.

Paranoïa était un mélange additif de virtuel et réel. Sauf que Paranoïa n’avait ni concept ni objectif. Il existait sans vraiment exister, véhiculé par les rumeurs, et personne n’en connaissait les règles ni le but ultime. Nul n’y avait peut-être même joué un jour….seule promesse, il y aurait un gain de trois cent mille euros pour celui qui oserait affronter ses plus grandes peurs.

En bref

Cette chronique est relativement courte tout simplement parce que je ne voulais pas vous dévoiler tout ce qui fait le sel et la surprise de ce roman. Il est mieux de commencer cette lecture avec le minimum d’informations pour se laisser prendre au jeu. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, ses rouages, ses personnages malgré le fait que la thématique du jeu in real life ne soit pas si originale que ça. Mais, une fois de plus Franck Thilliez appose sa touche personnelle et nous propose un jeu de piste machiavélique. Le tout est de savoir ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Mais la frontière est bien mince… Si vous aimez les intrigues psychiatriques, je vous recommande ce roman très bien construit. Un très bon Thilliez !