Avalanche Hotel
Thriller policier

Avalanche Hôtel : un thriller qui m’a laissée de glace

Récemment sur la toile, et en particulier sur les blogs littéraires, j’ai beaucoup entendu parler d’Avalanche Hôtel. Tout récemment sorti, ce thriller de Nicolas Tackian nous emmène en plein cœur de l’hiver dans une montagne enneigée pour une histoire entre passé et présent.

4ème de couverture

Janvier 1980. Un homme se réveille dans une chambre de l’Avalanche Hôtel, situé sur les hauteurs de Montreux. Il s’appelle Joshua Auberson, il est agent de sécurité, et une jeune fille a disparu. Mais tout ceci est-il bien réel ? Janvier 2018. Joshua Auberson se réveille à l’hôpital. Alors qu’il enquêtait sur une inconnue découverte en pleine montagne, il a été pris par une avalanche et est resté quelques jours dans le coma. Malgré la confusion qui règne dans sa tête il est convaincu que ce qu’il a vu pendant son coma est plus qu’une manifestation de son inconscient, Joshua décide de se pencher sur l’histoire de l’hôtel de son rêve, désormais abandonné. Et si la clé de l’énigme se trouvait dans les souvenirs défaillants de Joshua ?

Une avalanche de… déjà-vu

On va faire simple, peut être que si ce blog n’existait pas, j’aurais lâché le livre en court de route. Mais je voulais vraiment vous en faire la chronique alors je me suis accrochée. Finalement ce qui est intéressant parmi tous les blogs culturels sur la toile c’est d’avoir différents avis. Je n’avais lu que des avis dithyrambiques jusqu’à présent alors je voulais aussi donner le mien pour équilibrer un peu le propos. Au final mon avis négatif s’est un peu modéré passé la moitié du roman (assez court soit dit en passant, un peu moins de 300 pages).

Des les premières pages le lecteur fait la rencontre de Joshua Auberson, qui après un terrible accident cherche à reconstituer progressivement ses souvenirs. Inspecteur de police, il est incapable de se remémorer les événements qui l’ont amené à frôler la mort dans une avalanche quelques jours plus tôt. Comme si ces trous de mémoire n’étaient pas suffisants, il est sujet à d’étranges cauchemars et à des hallucinations qui lui semblent tellement réels. Alors où est la vérité ?

Les chapitres vont souvent alterner entre la réalité et les cauchemars confus du protagoniste. En poursuivant son enquête il espère ainsi faire le tri dans sa tête et obtenir la vérité sur cette inconnue retrouvée en pleine montagne plongée dans le coma, mais aussi sur lui-même. Il ressort alors un dossier vieux de 20 ans concernant la disparition d’une jeune femme dans un des hôtels les plus luxueux de la région à l’époque : Le Grand Palace Hôtel. Ce lieu est la copie conforme de l’hôtel qui hante ses rêves et il est persuadé de trouver les réponses qu’il cherche en résolvant cette vieille enquête.

Dans sa quête d’explications il est accompagné de Sybille, sa partenaire de police. Un personnage très brut, un peu vulgaire, qui paraît tout d’abord caricatural. Mais finalement j’ai trouvé ce personnage bien plus travaillé et complexe que celui de Joshua. Derrière cette femme flic un peu bourrue se cache beaucoup de failles et de traumatismes qui en font un personnage assez attendrissant.

Un huit-clos enneigé

Alors oui, le cadre est intriguant de prime abord. Un hôtel en ruines, perdu dans la montagne, une inconnue retrouvée endormie dans la neige et une disparition non résolue depuis plus de 20 ans. Oui sur le papier tout est là pour un bon thriller et une ambiance huit-clos au milieu de la neige et des montagnes venteuses.

Et pourtant, la mayonnaise n’a pas vraiment pris. Chaque soir j’ouvrais la liseuse un peu à reculons. Attention ce n’est pas un mauvais roman, mais il n’y rien de fou dans cette histoire. Même l’écriture ne m’a pas transcendée. J’ai trouvé que tout était convenu, caricatural, aussi bien certains personnages et leurs réactions que les descriptions des événements. La fin était, à mon goût, de la même teneur que le reste du livre : un peu fade et assez prévisible. Il manquait un petit quelque chose de je ne sais quoi pour que la magie opère vraiment…

« Tu es un homme des neiges maintenant, tu vas connaître le froid intérieur toute ta vie… »

En bref

Je sais que beaucoup de blogueurs/blogueuses ont adoré ce livre. Je ne sais pas pourquoi il m’a autant laissé de marbre. J’étais enjouée à l’idée de me plonger en pleine montagne, dans une histoire empreinte de mystères. Mais l’étincelle ne vint jamais. Encore une fois, ce n’est pas un mauvais livre, il se lit plutôt bien (quand on a dépassé la moitié…) mais rien de totalement nouveau et exceptionnel à mes yeux.